Galerie de photos


Aperçu sportif

Le badminton est un sport de raquette extrêmement rapide qui oppose deux joueurs (simple) ou deux équipes de deux joueurs (double) placés dans deux demi-terrains séparés par un filet. Les joueurs de badminton sont parmi les athlètes les plus forts et les plus agiles, quel que soit le sport, si l’on tient compte de la vitesse du volant (également connu sous le nom d’oiselet) qui peut atteindre 350 kilomètres/heure.

Le badminton fait partie du programme sportif panaméricain depuis les Jeux de 1995 à Mar del Plata, en Argentine. Le Canada et les États-Unis excellent au badminton depuis que ce sport a fait ses débuts aux Jeux. Ayant remporté 16 médailles d’or, le Canada domine le badminton aux Jeux panaméricains.

Lors des épreuves de badminton aux Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, le Canada a dominé la compétition, remportant trois médailles d’or, une médaille d’argent et deux médailles de bronze.

La Canadienne Michelle Li, qui a remporté l’or à Guadalajara, représentera le Canada en 2015.


Historique

L’histoire du badminton remonte au 18e siècle en Inde, où il a été créé par des officiers anglais en service. Aussi nommé « poona » en référence à la ville dans laquelle il a été popularisé, le badminton a été rapporté en Angleterre où l’on a poursuivi son développement et établi les premières règles du jeu.


Le sport

Les joueurs marquent des points en frappant un volant par-dessus le filet à l’aide d’une raquette pour le faire tomber dans le demi-terrain adverse. 


Terminologie

Drive
Coup bas et rapide qui suit une trajectoire horizontale au-dessus du filet.

Amorti
Coup frappé en douceur et si rapidement que le volant retombe juste derrière le filet sur le demi-terrain de l’adversaire.

Échange
Série de coups pendant que le volant est en jeu.

Volant
Projectile garni de plumes que les joueurs frappent au moyen d’une raquette.

Smash
Coup puissant frappé au-dessus de la tête directement dans le demi-terrain de l’adversaire.

Renseignements supplémentaires

Renseignements supplémentaires