Galerie de photos


Aperçu sportif

Le cyclisme sur route fait partie du programme sportif des Jeux panaméricains depuis les premiers Jeux de 1951. L’enthousiasme pour le cyclisme de route a commencé à la fin du 19e siècle et il s’agit de l’un des sports les plus regardés au monde.

À l’épreuve de route dont le départ est groupé, les coureurs commencent en peleton et les équipes travaillent ensemble, sur un parcours de 165 km pour les hommes et de 82,5 km pour les femmes, en profitant de l’aspiration des concurrents qui les précèdent et en faisant preuve d’endurance et de stratégie. Le premier cycliste à franchir la ligne d’arrivée l’emporte. Lors de la course contre la montre individuelle la plus courte (40 km pour les hommes, 20 km pour les femmes), les cyclistes s’élancent à tour de rôle à intervalles réguliers, d’une à deux minutes de distance. Le cycliste ayant réalisé le meilleur temps l’emporte.

La course sur route commencera et se terminera à la Place Ontario et la course contre la montre individuelle se déroulera à Milton, en Ontario, près du nouveau Vélodrome panaméricain/parapanaméricain de Milton Cisco.


Historique

L’engouement pour les compétitions de cyclisme sur route est né à la fin du XIXe siècle et n’a cessé de croître depuis. Certaines grandes courses attirent des dizaines de millions de spectateurs et sont suivies par les téléspectateurs du monde entier.

La première course dont on trouve une mention officielle avérée s’est déroulée le 31 mai 1868 dans le parc de Saint-Cloud, à Paris, et a été remportée par le Britannique James Moore.

Le 7 novembre 1869 a lieu la première course de ville à ville : Paris-Rouen. James Moore, de nouveau vainqueur, a parcouru les 123 kilomètres en 10 heures 25 minutes. L’intention des organisateurs était de promouvoir le cyclisme et de démontrer que le « bicycle » permettait de parcourir des distances considérables.

Le cyclisme sur route fait partie du programme des Jeux olympiques depuis la première édition en 1896.


Le sport

Le cyclisme sur route se dispute à l’extérieur sur des routes asphaltées. À l’épreuve de départ groupé, des équipes travaillent ensemble dans un mélange de prise d’aspiration, d’endurance et de stratégie sur un parcours de 160 km (99,1 milles) pour les hommes et de 80 km (49,7 milles) pour les femmes. Le premier cycliste à franchir la ligne d’arrivée l’emporte.

Dans les courses contre la montre plus courtes (40 km pour les hommes, 20 km pour les femmes), les cyclistes s’élancent à tour de rôle à 60 secondes d’intervalle. Le cycliste ayant accumulé le meilleur temps l’emporte.


Terminologie

Échappée
Action d’un cycliste ou d’un groupe de cyclistes permettant de distancer le peloton à l’arrière.

Prendre l’aspiration
Rouler juste derrière un cycliste sans dépenser trop d’énergie en utilisant l’aspiration.

Éventail
Formation échelonnée de cyclistes, se relayant à la tête, qui se protègent mutuellement du vent.

Peloton
Groupe de cyclistes principal.

Tirer
Prendre la tête et protéger du vent les autres cyclistes du groupe.

Renseignements supplémentaires

Renseignements supplémentaires