Galerie de photos


Aperçu sportif

Lors de combats mêlant l’intelligence et la technique, les athlètes se déplacent avec grâce et puissance, avec des réflexes et des passages subtils de la défense à l’attaque. Les escrimeurs s’affrontent sur une bande de terrain ou sur une piste mesurant 14 m de long sur 1.5-2 mètres de large. Ils se servent de trois types d’armes : le fleuret, l’épée et le sabre.

Les États-Unis ont terminé en tête lors des Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, remportant 11 médailles d’or et trois médailles d’argent. Le Canada a terminé deuxième avec un total d’une médaille d’or, quatre médailles d’argent et trois de bronze, alors que le Venezuela s’est classé troisième en remportant trois médailles d’argent et cinq médailles de bronze.


Historique

Des bas-reliefs égyptiens représentant des escrimeurs au combat, découverts 1 200 ans av. J.-C., sont les premières preuves de l’escrime à titre d’activité sportive. Le 15e siècle a marqué le début du sport moderne lorsque les premières guildes d’escrime font leur apparition à travers l’Europe. Pendant les deux siècles suivants, l’arrivée d’armes d’entraînement plus légères, l’élaboration d’un ensemble de règles et l’utilisation d’un masque grillagé ont grandement contribué à accroître la popularité de ce sport.


Le sport

Les rencontres d’escrimeurs se déroulent sur une bande de terrain, ou piste, mesurant 14 m de long sur deux mètres de large. L’escrime utilise trois armes différentes : le fleuret, l’épée et le sabre.

Dans les assauts au fleuret, des points sont accordés aux touches, c.-à-d., frapper l’adversaire avec la pointe de l’arme. Toutefois, toutes les touches doivent cibler le tronc, y compris le dos et les épaules, mais pas les bras. Les touches qui frappent au-delà de la zone ciblée (hors cible) mettent fin au combat et n’obtiennent aucun point.

Dans les assauts d’épée, qui est légèrement plus lourde que le fleuret, toutes les touches doivent être effectuées avec la pointe, et non les côtés de la lame, sur tout le corps. Dans cette épreuve, l’attaque entre les deux escrimeurs se fait de façon simultanée.

Le sabre est une arme d’estoc légère et tranchante dont l’aire de touche se situe sur tout ce qui se trouve au-dessus de la taille, à l’exception des mains. Les touches effectuées avec la surface de la lame et la pointe sont valides. Les touches hors cible ne mettent pas fin au combat.

Les épreuves d’escrime individuelles se poursuivent jusqu’à ce que 15 touches soient marquées ou que neuf minutes de temps d’escrime efficace se soient écoulées. Dans l’épreuve par équipe, neuf combats se disputent en intervalles de cinq touches (ou de trois minutes). La première équipe à obtenir 45 points l’emporte.


Terminologie

Feinte
Fausse attaque conçue pour forcer un adversaire à réagir, créant ainsi une ouverture pour une véritable attaque.

Fente
Extension de la jambe avant d’un escrimeur utilisée dans une attaque de base.

Ligne de garde
Ligne de chaque côté de la ligne médiane où un escrimeur se tient pour commencer ou reprendre un assaut.

Parade
Action défensive utilisée pour bloquer la lame de son adversaire.

Coup d’estoc
Étendre le bras et l’arme contre l’adversaire.

Renseignements supplémentaires

Renseignements supplémentaires