Galerie de photos


Aperçu sportif

Entre les mains des athlètes qui combinent des éléments de danse, de gymnastique artistique et d’acrobatie, les objets de gymnastique rythmique sont constamment en mouvement. Le cerceau, le ballon, les massues et les rubans – les noms des objets et des épreuves individuelles – prennent vie alors que les gymnastes se propulsent grâce à des mouvements qui varient en forme, en amplitude, en direction et en vitesse. La gymnastique rythmique est l’une des deux épreuves aux Jeux panaméricains réservées aux femmes. Les athlètes s’affrontent en effectuant quatre séries d’exercices; chaque série est présentée sur un appareil différent. Des groupes de cinq athlètes s’affrontent lors de deux séries d’exercices – pour la première série, les cinq athlètes utilisent le même appareil; l’autre série est une combinaison de deux athlètes sur le même appareil et des trois autres athlètes qui font leur performance sur un autre appareil. Les athlètes et les groupes luttent pour obtenir une médaille pour chaque appareil et pour le concours multiple.

Pays dominant, les États-Unis ont été en première place, remportant trois médailles d’or aux Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara. Le Brésil a terminé deuxième et le Mexique troisième avec deux médailles d’or. Le Canada a terminé en quatrième place en remportant deux médailles d’argent et deux médailles de bronze.

Patricia Bezzoubenko, qui a remporté cinq médailles d’or pour le Canada aux Jeux du Commonwealth de 2014 à Glasgow, anticipe sa participation aux compétitions de Toronto en 2015.


Historique

La gymnastique rythmique a fait ses débuts dans les années 1800 et était chorégraphiée de façon très élémentaire. Le sport se développe progressivement jusqu’aux premières compétitions qui ont lieu en Europe dans les années 1930. C’est en 1964 à Budapest en Hongrie qu’ont lieu les premiers Championnats du monde.


Le sport

La gymnastique rythmique est un heureux mélange d’habiletés artistiques et sportives et l’une des deux épreuves aux Jeux panaméricains réservées aux femmes.

Les gymnastes effectuent des programmes courts accompagnés de musique sur une surface de performance de 13 m sur 13 m recouverte de tapis.

Durant l’exercice, l’agrès doit être constamment en mouvement. Les gymnastes doivent exécuter des mouvements d’une grande variété de formes, d’amplitudes, de directions, de plans et de vitesses.

Les gymnastes doivent faire varier leur utilisation de l’agrès autant que possible. Il ne peut servir de décoration. La relation entre le gymnaste et l’agrès doit être constante.


Terminologie

Lancer boomerang
Action de lancer l’engin ou le faire rouler au cours de laquelle la gymnaste effectue un mouvement en arrière afin de faire revenir l’engin vers elle.

Rétro
Action de faire rouler le cerceau dans une direction pour le faire revenir vers la gymnaste.

Serpentin
Mouvement du ruban qui ressemble au mouvement du serpent lorsqu’il rampe.

Renseignements supplémentaires

Renseignements supplémentaires