Parapan Table Tennis

Tennis de table, Jeux parapanaméricains

Tennis de table, Jeux parapanaméricains


Galerie de photos


Aperçu sportif

Le tennis de table est ouvert aux athlètes ayant un handicap physique qui s’affrontent dans des épreuves debout ou assis. Dans ce sport qui combine vitesse, habileté et puissance, les athlètes doivent frapper la balle par-dessus sur la moitié de table de l’adversaire.

Le Brésil a dominé le sport aux Jeux parapanaméricains de 2011 à Guadalajara, en remportant 12 médailles d’or. Le Mexique a fini deuxième, remportant trois médailles d’or et l’Argentine a remporté deux médailles d’or.


Historique

À ses débuts, le tennis de table se jouait comme un jeu de salon d’après-dîner au sein de la haute société de l’Angleterre dans les années 1880. À cette époque, une rangée de livres au centre de la table faisait office de filet, un livre servait de raquette et on frappait une balle de golf de part et d’autre de la table. La découverte des balles en celluloïd en 1901 et des raquettes fabriquées en caoutchouc et en mousse en 1950 ont dramatiquement amélioré le jeu.

Le tennis de table pour para-athlètes fait partie du programme paralympique depuis les premiers Jeux en 1960.


Le sport

Les athlètes doivent frapper la balle par-dessus le filet dans le terrain de l’adversaire sans que ce dernier puisse réussir à renvoyer la balle. Des points sont donnés au joueur ayant le service. Les matchs se jouent aux meilleurs de trois, quatre ou cinq manches. Un total de 11 points est alloué pour chaque manche et un joueur doit gagner avec 2 points d’écart.


Terminologie

Palette
Partie plate d’une raquette qui sert à frapper la balle.

Effet coupé
Effet inversé donné à la balle en la frappant d’un mouvement descendant de la raquette.

Amorti
Balle courte qui retombe juste derrière le filet de l’adversaire.

Boucle
Mouvement d’attaque qui donne à la balle un effet vers l’avant.

Prise porte-plume
Prise répandue par laquelle on tient la raquette comme un crayon.


Classification

Comprend les types de déficiences suivantes:

Déficience physique

Déficience intellectuelle


Catégories sportives

Les joueurs de tennis de table présentant des déficiences physiques concourent dans les catégories sportives 1-10, tandis que ceux ayant des déficiences intellectuelles concourent dans la catégorie 11.

Les athlètes dans les catégories sportives 1-5 participent dans un fauteuil roulant, alors que ceux dans les catégories 6-10 concourent en position debout.

Catégories pour les joueurs assis:

1: Les athlètes n’ayant aucun équilibre en position assise et présentant un bras de frappe sévèrement affecté.

2: Les joueurs de cette catégorie sportive n’ont également pas d’équilibre en position assise, mais leur bras de frappe est moins affecté que celui des athlètes de la catégorie sportive 1.

3: Bien que les joueurs de la catégorie 3 n’aient pas de contrôle de leur tronc, leurs bras et leurs mains ne sont pas affectés ou sont minimalement affectés par la déficience.

4: Les athlètes ont un bon équilibre en position assise, et des bras et mains pleinement fonctionnels.

5: Les athlètes concourent dans un fauteuil roulant, comme les athlètes des catégories 1-4, mais présentent un équilibre normal en position assise, et une fonction normale des bras et des mains.

Catégories pour les joueurs debout:

6: Les athlètes présentent des déficiences sévères dans les deux bras et jambes. Certains joueurs utilisent leur bouche pour tenir la raquette.

7: Les athlètes présentent des déficiences très sévères à leurs jambes ou à leur bras frappant, ou des déficiences affectant leurs bras et jambes d’une manière moins sévère que ceux dans la catégorie sportive.

8: Les athlètes ayant des déficiences modérées dans leurs jambes ou présentant un bras de frappe modérément affecté, comme une rigidité des deux genoux ou une amputation sous le coude du bras frappant.

9: Les joueurs ont des déficiences légères affectant les jambes ou le bras frappant. Certains athlètes présentent des déficiences sévères du bras qui n’est pas utilisé pour la frappe, comme une amputation au-dessus du coude. Les athlètes ayant des raideurs au genou ou une amplitude restreinte des mouvements dans une articulation du bras frappant peuvent également concourir dans cette catégorie sportive.

10: Les joueurs présentant des déficiences minimales qui peuvent inclure une raideur à la cheville ou au poignet du bras frappant. Les joueurs de petite taille peuvent également participer dans cette catégorie.

11: Les athlètes présentant une déficience intellectuelle et qui respectent également les critères propres au tennis de table.

Renseignements supplémentaires

Renseignements supplémentaires