Galerie de photos


Aperçu sportif

En compétition de niveau élite, la balle de squash minuscule peut atteindre une vitesse supérieure à 200 kilomètres/heure. Ce sport est rapide. Ce sport est pratiqué sur un terrain de 205 mètres carrés avec des parois de verre et la balle et les athlètes changent rapidement de direction alors que la balle ricoche autour du court et que les concurrents récupèrent des tirs dans les coins avant de revenir à la position dominante, au centre du terrain.

Dans ces épreuves individuelles, en double et par équipe, le squash exige de la précision pour garder la balle sur le plafond et le plancher et au-dessus de la plaque de tôle, une bande de 48 centimètres qui assure que les coups vers le mur avant sont au moins suffisamment élevés pour que l’opposant puisse tenter un retour.

Les Canadiens ont dominé le squash lors des Jeux panaméricains, récoltant plus de médailles dans ce sport que tous les autres pays combinés. Le Mexique a fait très bonne figure à domicile en 2011 à Guadalajara, remportant sept médailles.

Le fait de jouer à domicile en 2015 pourrait produire des résultats étonnants pour le Canada; l’équipe nationale a remporté toutes les médailles d’or, plus une médaille de bronze lors des Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg.


Historique

Le squash a été inventé vers les années 1830 à la prestigieuse Harrow School en Angleterre lorsque des étudiants ont découvert par hasard qu’une balle qui s’était fendue contre un mur permettait divers types de coups. C’est à cette école qu’ont été aménagés les premiers courts de squash 1864, officialisant ainsi la naissance de ce sport.


Le sport

Le squash comprend des épreuves individuelles, doubles ou par équipe et se joue dans un court fermé de 6,4 m sur 9,8 m. Les lignes de hors-jeu sont situées à 4,6 m (15,1 pieds) de hauteur sur le mur avant, à 2,1 m (6,9 pieds) de hauteur sur le mur arrière et s’étendent du mur avant au mur arrière en descendant sur les murs latéraux.

À la base du mur avant, on trouve aussi une zone de 48 cm (19 pouces) de hauteur que la balle ne doit pas toucher.

Pour débuter la partie, un joueur sert la balle au moyen d’une raquette dans le quart de jeu de l’adversaire. Les adversaires se retournent la balle en la frappant vers le mur avant et le jeu se poursuit tant que la balle demeure à l’intérieur des limites du terrain, qu’elle ne bondit pas plus d’une fois au sol avant d’être retournée ou qu’elle ne bondit pas au sol avant d’atteindre le mur avant lors d’un retour. Contrairement au racquetball, le plafond du court est hors-jeu. Ce sport se déroule à une vitesse vertigineuse puisque la balle peut se déplacer à une vitesse supérieure à 200 km/h.

Les parties comptent jusqu’à 11 points et un joueur doit gagner par deux points d’écart.


Terminologie

Let
Type de faute d’obstruction qui entraîne la reprise d’un échange.

Ligne de service
Ligne horizontale sur le mur avant. Pour être en jeu, la balle de service doit bondir au-dessus de cette ligne et sous la ligne supérieure de hors-jeu. Cette ligne ne sert qu’en situation de service.

Stroke
Type de faute d’obstruction qui entraîne, selon la circonstance, l’attribution du point à l’un des adversaires.

Renseignements supplémentaires

Renseignements supplémentaires

Règlements

Règlements officiels (Épreuve individuelle - PDF 186 KB)

Règlements officiels (Doubles - PDF 229 KB)

Information sur la compétition